ANTIGRAFFITI

Publics ou privés, monuments historiques, commerces, ou habitations, nos bâtiments sont exposés en permanence à un vandalisme croissant qui se traduit entre autres par des badigeonnages, tachages et graffiti divers. Cette nuisance, limitée jusqu’à ces dernières années dans le temps et dans l’espace, connaît une croissance exponentielle.

A titre d’exemple, en 2010 à Paris, près de 200.000 m2 de graffiti ont nécessité des interventions de nettoyage plus ou moins difficiles et agressives pour les matériaux de façades.

En effet, l’élimination de tels marquages est rendue d’autant plus aléatoire que le support est fragile et que sa porosité est élevée; le plus souvent, un aspect acceptable n’est retrouvé qu’après un traitement abrasif des surfaces touchées, entraînant une dégradation irréversible du patrimoine immobilier.

But d’un traitement préventif anti-graffiti

  • Produits applicables sur chantier;
  • Modification nulle voir faible de l’aspect du support après l’application du produit (sauf pour les systèmes permanents);
  • Facilite l’élimination des taches volontaires ou accidentelles à l’aide d’un produit de nettoyage simple et non agressif pour le support.

Graffiti et supports

1. Matériaux peu poreux

Dans le cas de matériaux peu poreux (par exemple les vitres), les produits de marquage forment un film en surface qui est relativement facile à faire disparaître avec des solvants spéciaux.

2. Matériaux poreux

Dans le cas des matériaux poreux (briques, enduits, pierres, …), les produits de marquage forment un film et pénètrent la structure porométrique du support.

S’il n’y a pas, sur les supports poreux, l’application d’un traitement préventif anti-graffiti de qualité (efficace et durable), il est difficile, voire impossible de faire disparaître ces produits de marquage sans une attaque profonde des matériaux (par exemple à l’aide du sablage).

Principe d'action des produits anti-graffiti

En théorie

En théorie, il existe 3 principaux types d'action différents qui corraspondent à des produits.

image4à action bouche pores (A301 TECHNIFOND)image5à action oléophobe (A302 TECHNIGUARD +)image6à action filmogène (A303 TECHNIFOND P.U. 2K)

tableau2

Téléchargez ce tableau

Traitement réversible (modifie peu ou pas le support)

Un traitement réversible est un traitement anti-graffiti, dont la protection disparaît partiellement ou totalement en même temps que les graffiti lors du nettoyage – A301 TECHNIFOND et A302 TECHNIGUARD +.

Traitement permanent (modifie l’aspect du support)

Un traitement permanent est un traitement anti-graffiti, dont la protection n’est pas influencée par les nettoyages successifs – A303 Technifond P.U. 2K.

Comparaison des deux systèmes

Ce tableau vous permet d’effectuer le choix de la protection la plus adaptée à votre bâtiment en fonction des avantages et inconvénients de chaque système.

tableau3

Téléchargez ce tableau

En règle générale, pour les supports forts sollicités, et de valeur historique limitée, on optera pour un traitement préventif permanent.

Pour ce qui est de la protection des édifices ou bâtiments classés, on optera plutôt pour un traitement préventif réversible, qui influence nettement moins l'aspect (brillance et tonalité) et la perméabilité à la vapeur d'eau.

  • Les anti-graffiti s’appliquent à la brosse, au rouleau ou par pulvérisation (à basse pression) en deux ou trois couches jusqu’à saturation du support.
  • Pour les anti-graffiti en phase aqueuse, appliquer successivement (mouillé sur mouillé) les deux ou trois couches.
  • Pour les anti-graffiti en phase aqueuse, le support peut être sec ou humide (1 jour de non-pluie).
  • Pour les surfaces peu poreuses, il est vivement conseillé, après application des diverses couches et avant séchage du produit, d’enlever l’excès en surface avec un chiffon ou un rouleau légèrement humidifié avec de l’eau (pour les produits en phase aqueuse).
  • La consommation de produit dépend fortement de la porosité du support et peut varier de 0,25 litre (support peu poreux) à 1,5 litre (support poreux) pour les deux ou trois couches.
  • La température du support ne peut jamais être inférieure à 5°C.
  • Dans tous les cas, les châssis et les vitres doivent être protégés, les taches accidentelles doivent être immédiatement nettoyées.
  • Le support doit être sain, nettoyé, dépoussiéré et dégraissé.
  • Eliminer les restes de peinture et les efflorescences calcaires.
  • Désinfecter le support, éliminer les mousses, algues et lichens à l’aide d’un fongicide type C101 TECHNICIDE+.
  • Assainir les joints effrités, colmater les fissures (> 0,2 mm).
  • Le support doit être absorbant.

 

Les traitements anti-graffiti se composent très souvent d’un produit de protection (effet préventif) et d’un produit de nettoyage (aspect curatif).

Nettoyage: les graffiti persistants sont éliminés à l’aide d’eau chaude (>80°C) sous pression suivi d’un éventuel nettoyage au C308 TECHNICLEAN GEL.

Régénération après nettoyage: application à la brosse, au rouleau ou par pulvérisation d’une nouvelle couche de protection.

Pour l’utilisateur et vu le grand nombre de produits existants, deux options peuvent être envisagées:

1. Antigraffiti n’ayant pas fait l’objet d’essais par un organisme extérieur reconnu

Le fabricant formule un produit antigraffiti et le distribue directement sur le marché. Aucune certitude n’existe quant aux performances réelles du produit proposé et il est impossible de faire une quelconque comparaison avec d’autres produits.

2. Antigraffiti avec rapport C.S.T.C. (Centre Scientifique et Technique de la Construction)

Le fabricant formule un produit et le soumet au C.S.T.C. pour l’élaboration d’un rapport d’efficacité.

La méthodologie d’essai du C.S.T.C. permet de tester de manière semblable tous les systèmes de protection antigraffiti, permettant ainsi une comparaison aisée des résultats.

La procédure d’essai du C.S.T.C. permet, sur quatre supports standardisés (muret de briques lisses à peindre, dalle de béton, pierre blanche calcaire, pierre bleue calcaire), la réalisation d’un rapport d’essai reprenant les performances globales du produit, à savoir:

  • la durabilité potentielle et les effets secondaires sur l’aspect des matériaux et sur leur diffusion à la vapeur d’eau;
  • l’efficacité et la polyvalence du traitement face à de nombreux types de tachages;
  • l’efficacité des produits de nettoyage.

Le rapport C.S.T.C. reprend les résultats d’essais obtenus à l’aide d’un produit, il ne veut pas forcément dire que le produit est performant. Nous vous conseillons dès lors d’analyser attentivement le rapport récapitulatif se trouvant à la dernière page du rapport.

Remarque: l’IRPA (Institut Royal du Patrimoine Artistique) délivre également des rapports d’essais, mais ces derniers concernent d’autres supports d’essais et les résultats ne peuvent donc pas toujours être comparés.

Remarque

La plupart des antigraffiti réversibles contiennent un mélange de résine dispersée soit dans de l’eau, soit dans un mélange de solvant.

Les performances de ces produits ne dépendent pas uniquement de la teneur en matières actives (extrait sec) mais également de leur qualité.

Un excès de matières actives (ou l’utilisation de mauvaises matières actives) peut nuire à la qualité de l’imprégnation et provoquer des taches sur le support.

image7image8image9

tableau4

Téléchargez ce tableau

Produit fabriqué par TECHNICHEM S.A.
La fiche de données de sécurité est disponible sur demande pour les professionnels, sur le site Internet www.publichem.com

Tous les renseignements diffusés dans ce document le sont à titre de simple information, sans reconnaissance préjudiciable ni aucune garantie autre que celle pouvant découler de la vente de nos produits, dans les limites de nos conditions générales.
Les utilisateurs doivent toujours se référer aux dernières publications de nos fiches techniques, dont une copie peut être obtenue sur simple demande.

TECHNICHEM sa: ZI de Fleurus, rue Fontenelle, 25 - 6240 Farciennes - BE427.233.233 - RCC 145796
Téléphone : + 32 (0) 71 81 32 34 - Fax : + 32 (0) 71 81 02 47 - N° VERT 0800 95 540 - Email : info@technichem.be
Lundi au jeudi : de 08h à 12h et de 13h à 17h - Vendredi : de 08h à 12h et de 13h à 15h.

magasin en ligne right out